Esprit Cœur

L’éveil de la conscience à partir de la compréhension des mécanismes de l’esprit

Frédéric Vimes, enseignant et thérapeute vous accompagne
tout au long de votre parcours introspectif.

” Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent “

SIDHARTA GAUTAMA

Thérapie conversationnelle

Hypnose Ericksonienne

La thérapie conversationnelle est un art subtil de manier le langage et les énergies, d’être en présence et surtout d’être en conscience des graines plantées dans l’arrière-plan de la conscience du patient afin de l’aider à les faire pousser.
Il est important d’insister sur le caractère unique de chaque individu qui, motivé par des besoins et des défenses qui lui sont propres, requiert des méthodes d’approche adaptées et originales plutôt que des approches orthodoxes et sans originalité des méthodes classiques.
On doit considérer que chaque mot, chaque intonation, chaque mouvement du corps est susceptible de provoquer des changements chez le patient.
A l’inverse, le patient transmet une multitude d’informations que le thérapeute décode et enregistre cela comme une base de données riche en informations qu’il pourra utiliser au moment venu.
Le thérapeute reçoit et transmet. Cela ne se passe pas que sur le plan verbal, de l’intellect, mais aussi dans le non-dit et sur le plan vibratoire.
Pour atteindre son objectif, le thérapeute va jouer de suggestions, de cajoleries, d’une multitude d’incitations situées à plusieurs niveaux de communication, verbales et non verbales, dans le but d’influencer le patient sans que celui-ci ait pleinement conscient d’être manipulé afin qu’il retrouve l’enthousiasme nécessaire à utiliser ses propres ressources.

La formation R.P.S. ❣️

La Restauration Psycho-Sensorielle

Permet, durant 6 mois, d’aller à la rencontre de ses propres mécanismes afin d’avoir une meilleure lecture de sa réalité. 

On donne le nom de « restauration psycho-sensorielle » à l’ensemble des moyens, des techniques qui vont permettre un réalignement, une symbiose, entre l’esprit et le corps.

Retrouver l’harmonie dans l’instant présent, une harmonie déréglée par l’ignorance des mécanismes de l’esprit et le jeu de l’illusion de l’ego.
Cette approche interpersonnelle a pour objectif de libérer chez le patient des capacités intrinsèques afin de délivrer et d’explorer sa potentialité. Par conséquent, d’améliorer son état.

La restauration s’effectue sur différents plans de conscience en reconnectant le patient, principalement à la sensation. La thérapie conversationnelle permet de planter des graines dans ces différents plans. Il ne reste qu’à enseigner au patient la façon le plus adéquat pour cultiver son jardin par un accompagnement subtil.

Les conférences

Atelier conférence en ligne

Autour d’un thème spécifique, Frédéric vous éclaire sur les grands mécanismes qui régissent nos vies.

Accompagnement privé

Une réponse personnalisée à vos questions, pour vous aider à maîtriser les mécanismes de l’esprit.

FAQ

Qu’est ce qu’une thérapie brève ?

Même si la définition de la thérapie brève insiste sur la rapidité du traitement, il n’en est pas moins efficace. Elle cherche à résoudre les problèmes d’un patient le plus vite possible et le mieux possible. Cette psychothérapie regroupe notamment des disciplines telles que :

  • la PNL (programmation neuro linguistique)
  • la thérapie familiale,
  • l’hypnose Ericksonienne,
  • l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing)

Ces thérapies sont reconnues pour être efficaces, rapides mais aussi et surtout durables. Les effets positifs ressentis sont continus et les changements effectués ne s’effacent pas au fil du temps. Ainsi, contrairement à certaines thérapies qui se prolongent sur des années pour provoquer l’effet désiré, la thérapie brève résout un problème en quelques séances.

Qu’est ce que l’EMDR ? 

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une thérapie développée à la fin des années 80 par Francine Shapiro. Cette psychologue américaine découvre et confirme en laboratoire de psychologie l’effet thérapeutique de stimulations bilatérales (initialement le mouvement des yeux) pour diminuer la charge émotionnelle liée à des événements traumatiques.

Ensuite elle créée un protocole de soins (l’EMDR) qu’elle valide chez d’anciens combattants atteints de stress post-traumatiques. Non seulement cet abord permet d’apaiser leurs réactions émotionnelles, de les désensibiliser (c’est le « D » de EMDR) mais aussi d’effectuer une réinterprétation de l’événement (c’est le « Reprocessing » ou « R » de EMDR). Un ancien combattant traumatisé peut présenter, en plus de cauchemars et de crises d’angoisse, des cognitions comme « je suis coupable d’être revenu ».L’EMDR agit aussi sur cet aspect cognitif.

l’EMDR devient ainsi un puissant outil de « restructuration cognitive » : il peut être associé avec un abord de thérapie comportementale et cognitive…

Tout le monde n’a pas fait la guerre… par exemple un perfectionniste qui généralement lutte contre la peur d’être nul.
Il suffit de trouver des souvenirs associés à cette cognition « je suis nul » : ils prennent la place du trauma dans un protocole EMDR… Ainsi on peut travailler à atténuer cette croyance ! Car pour faire l’EMDR, on doit construire un protocole de soins avec des « souvenirs-cibles » et des « cognitions » sur lesquelles on souhaite travailler.

 

Pourquoi engager une thérapie ?

Le mot thérapie est fortement connoté. Les idées reçues sur les problèmes psychologiques font que ce traitement, qui aide des millions de personnes, est parfois stigmatisé, ce qui peut nuire à la guérison.

Alors voici un message d’utilité publique destiné au monde entier : la thérapie peut être utile.

Aller voir un professionnel de la santé mentale devrait aller de soi, comme on consulte un spécialiste pour toute autre maladie. Des études montrent que la thérapie est une des meilleures façons de soigner les troubles psychologiques. C’est aussi simple que ça. Et pour ceux qui n’ont pas de pathologies mentales, c’est un moyen très efficace de travailler sur les problèmes de la vie quotidienne qui génèrent un état de stress récurrent. Les thérapeutes peuvent vous fournir les outils dont vous avez besoin pour gérer efficacement vos symptômes. Il est tout à fait naturel de consulter un médecin pour une maladie physique. Pourquoi cela ne s’appliquerait-il pas aussi aux spécialistes de la santé mentale ? Après tout, l’idée, c’est d’être en bonne santé, y compris en prenant soin du mental

Qu’est ce que l’hypnose Eriksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne fait partie des thérapies dites brèves. C’est une méthode qui vise à modifier légèrement l’état de conscience afin d’accéder à l’inconscient. Son but est de permettre au patient de puiser en lui les ressources nécessaires à la résolution de son problème. L’hypnose Ericksonienne est une forme de thérapie qui intervient comme un outil au sein même d’un accompagnement. Développée par Milton Erickson, psychiatre et psychologue américain, en 1980, son but est de faciliter cette dernière en permettant au conscient et à l’inconscient- stimulé grâce à l’hypnose – de coopérer afin de trouver les solutions qui pourront résoudre ce qui pose problème. 

Cet outil thérapeutique est basé sur le postulat que l’individu possède en lui les ressources nécessaires pour faire face à toutes les situations. Ainsi, cette méthode sollicite la participation active du patient.

 

Découvrez la philosophie
Esprit-Cœur ❣️

Lors d’un atelier conférence en ligne gratuit le vendredi soir à 20 h.